Accueil Carte du Monde Blason Israel

Tel Aviv-Jaffa

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Mon point de chute en Israël : Tel Aviv-Jaffa

Tel Aviv a été mon point de chute durant cette semaine en Israël. Avec sa position relativement centrale, j'ai pu visiter facilement les sites du nord du pays, tels que Saint-Jean d'Acre, le site antique de Césarée ou encore le pourtour du Lac de Tibériade, mais aussi Jérusalem qui se situe à seulement 1h de route.

Tel Aviv vous surprendra par sa modernité et son multiculturalisme. Son immense plage située face au soleil couchant est magnifique et la culture du corps (muscles, bronzage et bikinis !) y est très présente. Tel Aviv constraste avec sa vieille soeur siamoise Jaffa qui est beaucoup plus traditionnelle.

Quelques info en vrac :

Tel-Aviv n’a que 109 ans : elle fut fondée le 11 avril 1909 par 66 familles de Jaffa. Leur objectif ? : créer une nouvelle cité ex-nihilo, la première ville juive moderne : Tel-Aviv, "colline du printemps" en hébreu, symbole de vie et d’espoir. C'est ici que, le 14 mai 1948, David Ben Gourion a proclamé la création de l'État d'Israël. Tel-Aviv, ville du futur, contraste avec Jérusalem, la cité des origines spirituelles juives.

Située au bord de la Méditerranée, avec 5 km de plages de sable aux airs de Miami Beach (peaux dorées et bikinis inclus), Tel-Aviv regorge de bars, restos, boîtes. On y fait la fête intensément, comme pour oublier les tensions du conflit israélo-palestinien. Tolérante et ouverte, on surnomme Tel-Aviv "la Bulle", tant elle fait figure d’exception dans une région souvent meurtrie par l’actualité.

À quelques encablures de Tel-Aviv, encore un changement d’univers : depuis un promontoire s’avançant dans la Méditerranée, l’antique Jaffa scrute les gratte-ciel de la ville blanche. La "belle" (Yafo en hébreu) fait pourtant partie de la même municipalité. Ville biblique, Jaffa fut longtemps le port de Jérusalem.

Blason de Tel Aviv-Jaffa