Accueil Carte du Monde armoiries de polynesie

Moorea

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Carte de Moorea

Moorea : la petite soeur de Tahiti

Moorea fait partie des îles du vent dans l'archipel de la Société. Elle est située à une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Tahiti. Moorea charme par la beauté de ses décors et la quiétude qui y règne.

J'ai passé 2 jours sur l'île de Moorea en juin 2006. J'ai séjourné à l'hôtel Intercontinental où j'ai pu lézarder un peu autour de sa lagune. J'ai aussi fait le tour de l'île par la route de ceinture de 60 km dans un petit bugster pour découvrir les magnifiques paysages et les quelques curiosités de Moorea. Tout d'abord les deux célèbres baies de Moorea où les explorateurs venaient abriter leurs bateaux : la baie de Cook et la baie d'Opunohu. La Vallée d'Opunohu est riche en marae et autres vestiges archéologiques. Prolongez jusqu'au belvédère où vous attend une vue à couper le souffle sur les deux baies. Le sud de l'île offre des paysages sauvages entre les monts abruptes de l'île et le lagon turquoise.

Quelques info en vrac :

Moorea signifie "lézard jaune". Le nom de l'île viendrait de la vision par un grand prêtre d'un beau lézard jaune posé sur un marae.

La vallée d’Opunohu est la plus grande et la plus fertile de l’île de Moorea. Contrairement à ce qu’il est possible d’observer de nos jours, les vallées des Iles de la Société ont été souvent très peuplées avant l’arrivée des Européens. Les nombreux vestiges archéologiques mis au jour parfois très loin à l’intérieur des terres, comme c’est le cas à Opunohu, en témoignent. Les structures archéologiques visibles à Opunohu ont été restaurées en 1969 et sont régulièrement entretenus depuis. Elles ne représentent qu’une petite partie d’un très grand site d’habitat ancien. Plus de cinq cents structures ont été inventoriées, parmi lesquelles des petits marae familiaux et corporatifs, de grands marae communautaires, des habitations de type fare haupape ou fare pote’e, de grandes maisons communautaires, des plate-formes de réunion, de nombreux aménagements de murs, des terrasses agricoles ainsi que trois plate-formes de tir à l’arc.