Accueil Carte du Monde Armoirie du Monténégro

Le parc national du Lovcen

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Le parc national du Lovcen et le mausolée du héros Pierre II Pietrovic Njegos

Non loin de Kotor, en tout cas à vol d'oiseau, le parc national du Lovcen accueille en son sein un des lieux les plus emblèmatiques du Monténégro : le mausolée d'un héros national : Pierre II Pietrovic Njegos (voir la partie "Quelques info en vrac").

Pour aller de Kotor au Mont Lovcen, il nous a fallu emprunter la serpentine, qui est le surnom de cette route sinueuse, longue de 17 km avec 25 virages en épingle. Il faut garder son sang froid sur la serpentine. Elle est fort étroite, ça grimpe pas mal et il est souvent nécessaire de s'arrêter, voire de reculer pour laisser passer les voitures (ou pire les bus !) que l'on croise. Si frôler les ravins ne vous effraie pas et si les zig-zag n'ont pas eu raison de vous, alors là bingo ! car la vue sur la baie de Kotor jusque la mer Adriatique est de plus en plus spectaculaire au fur et à mesure de la montée. Cette route est une expérience en elle-même ! Je vous avoue en avoir eu plusieurs fois les mains moites et quelques suées... Mais alors quelle vue !

Le Mont Lovcen est le plus haut sommet de ce parc de 64000 ha, avec 1749 m. Mais le plus grand intérêt se situe juste en face, sur le pic Jezerski (1657 m). Il s'agit du mausolée du poète et prince-évêque Pierre II Pietrovic Njegos, véritable héros national. Si vous avez survécu à la route serpentine, vous aurez encore à monter 461 marches pour accéder à cet impressionant tombeau (rappelons que lors de notre visite, en 2019, AUCUNE infrastructure n'est adaptée pour les personnes à mobilité réduite). Au sommet du pic, le mausolée blanc se dévoile. Dans la cour d'accueil, deux géants de granit veillent. Derrière eux, sous une voûte tout en mosaïque dorée, se dresse une immense statue de marbre représentant le héros national sous les ailes d'un aigle. N'oubliez pas d'aller à l'arrière du mausolée où une plateforme circulaire vous offre une vue spectaculaire sur tout le parc national du Lovcen. Par temps clair, on peut même apercevoir le lac de Skadar et les côtes albanaises.

Après la visite de ce lieu symbolique pour les Monténégrins, nous sommes retournés dans notre petit appartement de Dobrota, à nouveau par la route serpentine... Je vous conseille de prévoir votre retour avant que le soleil ne se couche...
Regardez la galerie-photos avec ses superbes panoramas et ce lieu insolite du Monténégro. Dites moi en commentaire quel lieu symbolique d'un pays vous a le plus marqués ?

Quelques info en vrac :

Le Mont Lovcen est aussi appelé la montagne noire à laquelle le Monténégro doit son nom (monte negro en italien).

Le Mont Lovcen a été le bastion de la résistance face à l'empire Ottoman, c'est pourquoi il tient une place particulière dans le coeur des Monténégrins.

En 1830, Pierre II Pietrovic Njegos devient vladika. Ses 2 bons mètres aident à lui donner l'image du dirigeant charismatique et élégant. Il oeuvrera à considérablement moderniser et consolider le pays. Son poème La Couronne de la Montagne est une grande oeuvre de la littérature monténégrine.

Les vladika sont l'équivalent orthodoxe des évêques. Au XVIIIe siècle, Danilo Pietrovic Njegos élève le rôle de vladika à celui, héréditaire, de prince-évêque, devenant ainsi dirigeant politique, militaire et religieux. Il fonde alors la dynastie des Pietrovic qui règnera jusque la première guerre mondiale.

La statue funéraire de Pierre II Pietrovic Njegos est taillée dans un seul bloc de marbre et pèse 28 tonnes. Difficile d'imaginer comment elle a pu être acheminée jusqu'au sommet du pic Jezerski (1657 m).

Liens utiles :


Réservez vos activités avec Civitatis :