Accueil Carte du Monde armoiries de polynesie

Maupiti

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Drapeau de Maupiti

Carte de Maupiti

Maupiti : l'île Nature

Maupiti est "un petit Bora" oublié des touristes. Cette île d'environ 1.200 habitants surprend par la splendeur de son lagon, ses immenses plages de sable fin, la tranquillité qui y règne et par l'accueil de sa population.

J'ai visité Maupiti la première fois le 18 janvier 2005. J'ai parcouru à vélo les 10 km de sa route de ceinture en béton. J'ai découvert les pétroglyphes dans un petit chemin rempli de manguiers et de papayers. Un régal... La route de ceinture longe ensuite le lagon dont les nuances de bleu sont simplement époustouflantes ! J'ai adoré me prélasser sur la petite plage de Tereia ! Imaginez vous sur une plage de sable blanc, seul, un calme olympien règne... Devant vous le lagon aux bleus subtiles, derrière vous le vert intense d'une nature luxuriante... N'oubliez pas de prendre vos palmes-masque-tuba pour y faire un peu de snorkeling ! Il est difficile de quitter la plage de Tereia tant on y est bien. La partie un peu plus physique de ce circuit est la route traversière qui grimpe un peu tout de même. Mais la vue que vous gagnerez vous fera amplement oublier l'effort fourni. Juste avant de boucler la boucle, arrêtez vous au marae royal de Vaiahu.

Je suis retourné à Maupiti en mars 2005 accompagné de mes parents et en novembre 2005 avec ma soeur et son mari qui, à leur tour, furent éblouis par la splendeur de l'île...

Quelques info en vrac :

Les pétroglyphes de Polynésie sont particulièrement riches aux Iles Marquises, aux Iles de la Société et aux Australes. Leur fonction était probablement religieuse, mais leur signification exacte reste encore un mystère : représentations d’hommes, de dieux, d’animaux terrestres et marins, motifs géométriques symboliques…

Sur Maupiti, il n'y a ni hôtel ni restaurant ! Vous y trouverez uniquement des pensions de familles et quelques snacks au bord de (l'unique) route.

Le marae de Vaiahu est le seul marae national de Maupiti. Neuf rois de tout le Pacifique y ont été intronisés. C’est assis sur une pierre, appelée le siège du roi, que le roi dirigeait son peuple. Celui qui n’écoutait pas sa parole était tué. Un cailloux plat situé prés du lagon servait de lieu aux sacrifices.