armoiries de polynesie

tiki polynésien

Histoire de la Polynésie française

tiki polynésien

Le Tour du monde en 80 ans.

Ne partez pas sans lui !

Retrouvez les guides pour toutes mes destinations ici


Sur de grandes pirogues...

La théorie désormais généralement admise situe en Asie du Sud-Est l'origine des vastes migrations ayant entraîné, il y a trois ou quatre mille ans, le peuplement du Pacifique par les populations polynésiennes. Utilisant des pirogues doubles (à voile) en bois et fibres tressées, ces premiers navigateurs intrépides, grâce à leur connaissance du vent, des courants et des étoiles, voyagèrent vers l'Est, colonisant les archipels du centre (Cook, Tahiti et ses îles...) entre 500 av. J.C et 500 ap. J.C).
Ces grandes expéditions achevées vers 1000 ap. J.C donnèrent naissance au " triangle polynésien " composé de Hawaii (au Nord), de l'île de Pâques (à l'Est) de Tahiti et ses îles (à l'Ouest) et de la Nouvelle-Zélande (au Sud-Ouest). Les différentes langues employées dans ces îles et issues de la langue ma'ohi témoignent de l'origine commune de leurs habitants.

Le triangle polynésien

L'arrivée des Européens et la colonisation

Au XVIe siècle Magellan, puis Mendana touchèrent respectivement l'archipel des Tuamotu et des Marquises. Cependant, c'est à l'Anglais Samuel Wallis que reste attachée la mémoire de la découverte européenne de Tahiti (1767). L'année suivante, le Français Antoine de Bougainville baptise cette île " La nouvelle Cythère ". Un an après, l'Anglais James Cook y débarque à son tour et prend possession des îles de la Société.
Tahiti et ses îles étaient alors divisées en plusieurs chefferies et royaumes et la cosmogonie polynésienne comptait différentes divinités. Peu à peu, les missionnaires protestants et catholiques vont évangéliser les îles, alors que vers 1797, avec l'aide des Européens, un des chefs réussit à affirmer sa suprématie et crée la "dynastie des Pomare". Au XIXe, Tahiti et ses îles sont le théâtre d'une rivalité franco-anglaise à la fois religieuse, commerciale et stratégique. En 1842, le protectorat français est finalement signé avec la reine Pomare IV (sur Tahiti et Moorea), puis l'annexion en 1880 acceptée par Pomare V, dernier roi de Tahiti.
Néanmoins, l'implantation des Européens dans ces îles jusque-là isolées ne se fit pas sans heurt (conflit franco-tahitien de 1844 à 1846) ni préjudice : essor de l'alcoolisme, acculturation générée par le puritanisme des missionnaires qui interdirent la pratique d'arts traditionnels tels la danse ou le tatouage, ravages provoqués par l'introduction de maladies infectieuses. À l'époque de Cook, la population de Tahiti s'élevait à 70 000 habitants. Aux lendemains du protectorat, ils n'étaient plus que 8 500...
Au cours de la Première et de la Seconde Guerre Mondiale (Tahiti se ralliera à la France Libre), de nombreux insulaires partirent épauler les troupes françaises.
EEn 1958, les E.F.O. (Établissements Français d'Océanie) deviennent la Polynésie Française...

Cook assistant à un sacrifice humain sur un marae de Tahiti

Propulsion dans la modernité

Les années 1960 marquent un tournant pour Tahiti et ses îles qui, rapidement, vont se trouver propulsées dans la modernité, avec l'ouverture de la piste de l'aéroport international de Tahiti-Faa'a (1960) et l'implantation du CEP (Centre d'Expérimentation du Pacifique) en 1963. Cette année-là, quelque 5000 soldats, légionnaires et techniciens débarquent à Tahiti. En 1966, la première explosion atomique a lieu à Mururoa (archipel des Tuamotu) et les nouvelles infrastructures du Port autonome de Papeete, seul port international de Tahiti et ses îles, voient le jour.
Cette décennie, marquée également par les premiers pas du tourisme (implantation du premier Club Méditerranée à Moorea en 1962) et l'instauration d'une caisse de protection sociale (prise en charge des dépenses de santé) va profondément transformer les tissus économique et social: afflux des habitants des îles vers Tahiti, essor des entreprises locales et du secteur tertiaire, hausse du niveau de vie, découverte et confrontation à une société de consommation jusque-là inconnue.


EN BREF

  • De - 3000 / - 4000 av J.C. début des vagues de peuplement dans le pacifique sud en provenance du sud est asiatique.
  • IIIème - VIème siècle : premières implantations des hommes aux Marquises.
  • De 850 à 1000 : à partir des Marquises, colonisation des îles-sous-le-vent, d'Hawaii, des îles Cook, de l'île de Pâques et de la Nouvelle Zélande.
  • 1521 : Magellan découvre une partie des Tuamotu
  • 1595 : Alvaro de Mendena découvre les Marquises.
  • 1767 : Arrivée de Wallis à Tahiti.
  • 1768 : Bougainville baptise cette île la Nouvelle Cythère
  • 1769 : Premier voyage de Cook à Tahiti.
  • 1768 : Arrivée de Bougainville à Tahiti. Il prend possession des Îles de la Société.
  • 1774 : Cook ramène en Europe un Tahitien, Pa'i .
  • 1773 : 2ème voyage de Cook à Tahiti.
  • 1777 : Dernier voyage de Cook en Polynésie.
  • 1788 - 1791 : Mutinerie du Bounty.
  • 1793 : Début de la dynastie des Pomare.
  • 1797 : Arrivée des premiers missionnaires de la "London Missionary Society".
  • 1797 : Création de la dynastie des Pomare
  • 1815 : Les chefs polynésiens perdent la bataille de Fei Pi. Pomare II se convertit au christianisme.
  • 1819 : Pomare II créé le Code de Pomare.
  • 1836 : Les protestants anglais obtiennent l'expulsion des missionnaires français.
  • 1841 : Dupetit Thouars proclame le protectorat français sur Tahiti, initiative ratifiée par la Grande Bretagne.
  • 1844 -1847 : Guerre Franco Tahitienne.
  • 1847 : Pomare IV accepte le protectorat de la France.
     
  •  

    Histoire Géographie Lagon, atoll, motu? Marae Tatouages Paréos Heiva 2005


    Follow @leTDMen80ans Tweet

    Dernière mise à jour faite le 30 mars 2017