Accueil Carte du Monde Armoirie de France

Le domaine de Chantilly

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Le domaine de Chantilly, le musée Condé

Le domaine de Chantilly est situé dans le département de l'Oise. Ce magnifique château est entouré d'un parc de 115 hectares et possède les plus grandes écuries d'Europe ! J'ai visité le domaine de Chantilly lors d'un beau week-end d'août 2018. Week-end estampillé "spécial château" : la veille, en effet, j'avais sillonné en long, en large et en travers le majestueux château de Versailles !...

Après une agréable nuit passée aux chambres d'hôtes Le Brame, situées à 10 minutes de Chantilly, un réveil matinal et un bon petit-déjeuner pour tenir ce nouveau marathon de la découverte, je suis arrivé au Domaine de Chantilly avant même son ouverture ! Nous étions seulement une dizaine de personnes à pénétrer le domaine lorsque les grilles se sont ouvertes. Le château était presque qu'à moi, ce qui était très différent de la foule de visiteurs rencontrée la veille à Versailles.

Le château de Chantilly se visite en plusieurs temps.
Face au vestibule d'honneur se situent les Grands Appartements. À gauche de l'antichambre, ne ratez pas le cabinet des livres ! Il présente près de 19 000 volumes, dont 1 500 manuscrits et 17 500 imprimés. Après l'antichambre, comme il était coutume à l'époque, les pièces d'apparat se succèdent en enfilade. On traverse la salle des gardes pour atteindre la chambre de M. Le Prince. Le Grand Cabinet d'Angle qui suit était le bureau de M. le Prince. On entre ensuite dans la Grande Singerie : une curieuse pièce d'intimité dont les motifs muraux ne sont autres que des singes mimant les hommes dans un style arabo-chinois. S'en suit la Galerie des Actions de M. Le Prince où sont glorifiés les victoires de Louis II de Bourbon-Condé, dit le Grand Condé. On pourra trouver à cette galerie une certaine similitude à la Galerie des glaces du château de Versailles. En effet, elles ont toutes deux été créées par le même architecte : Jules Hardouin-Mansart. L'enfilade de pièces se termine par le salon de musique.
À droite du vestibule d'honneur, le duc d’Aumale a conçu les galeries de peintures pour être l’écrin de ses collections exceptionnelles. La Galerie des Cerfs faisait office de salle à manger de réception. D'immenses tapisseries sur le thème de la chasse, loisir favori des princes, y ornent les murs. Ne manquez pas sur la droite la petite Galerie d'Office qui présente une belle collection d'argenterie en tout genre ! S'en suivent des galeries plus prestigieuses les unes que les autres avec un nombre d'oeuvres impressionnant ! Tout d'abord, la Galerie de Peinture, véritable coeur du Musée Condé où sont particulièrement mis en valeur 85 tableaux. Au bout de cette galerie, la Rotonde présente les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne. Vous trouverez aussi dans cette incroyable partie du château le Logis qui est une aile du château regroupant neufs cabinets de peinture avec chacun leur thème de prédilection. Vous pensez que c'est fini ? Que nenni ! Il vous reste encore à visiter la Galerie de Psyché et ses 44 vitraux en grisaille, le Sanctuario protégeant dans son écrin 2 tableaux de Raphaël, 1 tableau de Botticelli et 40 miniatures, le Cabinet des Gemmes avec une fascinante collection de portraits miniatures et des émaux, et pour finir La Tribune, conçue comme un panorama de l’histoire de la peinture... En tout, ce sont 550 oeuvres qui sont présentées !
À gauche du vestibule d'honneur, on accède à la chapelle Saint-Louis, très joliment décorée. Au fond de la chapelle, est installée la chapelle des cœurs des Condé qui accueille l'ensemble des cœurs des princes de Condé...
Au bas de l'escalier d'honneur, outre la boutique, il ne faut pas oublier le cabinet d'arts graphiques qui expose les collections de dessin, gravure et photographie du musée à l'occasion d'expositions temporaires.

Le Domaine de Chantilly, c'est aussi un parc de 115 hectares ! On distinguera un jardin à la française réalisé par André Le Nôtre, un jardin anglais et un jardin anglo-chinois où se trouve le Hameau, composé de cinq maisonnettes, qui inspira Marie-Antoinette pour son Petit Trianon de Versailles. L’une de ses maisonnettes abrite le restaurant du Hameau, célèbre pour sa crème chantilly maison. On y déjeune bien, mais les prix sont assez élevés.

Je n'ai malheureusement pas pu visiter les Grandes Écuries de Chantilly. Celles-ci étaient réservées par Dior pour un grand défilé... Ce sera pour une prochaine visite !

La visite du Domaine de Chantilly m'aura vraiment enchanté par la beauté de l'architecture de son château, par la diversité et la quantité de ses collections, ainsi que par la zénitude de ses jardins. Si vous aussi vous avez été conquis par cette visite, n'hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires et à partager l'article !

Quelques info en vrac :

Le domaine de Chantilly est l’œuvre de Henri d’Orléans, Duc d’Aumale (1822-1897), cinquième fils du roi Louis-Philippe Ier. En 1830, alors âgé de huit ans, il hérite du Domaine de Chantilly et de l’immense fortune de son parrain Louis-Henri-Joseph de Bourbon, dernier prince de Condé. Henri d'Orléans n’aura de cesse tout au long de sa vie de rendre hommage à ses ancêtres et prédécesseurs. Exilé à Londres après la révolution de 1848, il constitue une fabuleuse collection de livres précieux, de tableaux et d’objets d’art dont il projette d'enrichir le domaine familial de Chantilly dès son retour en France. Veuf et ayant perdu ses deux fils, il lègue le domaine de Chantilly et ses précieuses collections en 1886 à l’Institut de France. Conformément à sa volonté, le domaine a ouvert ses portes au public le 17 avril 1898 sous le nom de "Musée Condé". La présentation des collections est restée inchangée, le château apparaît ainsi tel qu’il était au XIXe siècle.

Le duc d’Aumale a conçu les galeries de peintures pour être l’écrin de ses collections exceptionnelles. Il a ainsi rassemblé la seconde collection de peintures anciennes en France, après celle du musée du Louvre.
La Galerie de Peinture est le cœur du Musée Condé. Près de 85 peintures comme Le Massacre des Innocents de Nicolas Poussin y sont disposés. À l’extrémité de la galerie se trouve la Rotonde qui présente les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne, dont la Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo.

Sur les 60 000 volumes que compte la collection de Chantilly, près de 19 000 volumes sont présentés dans le Cabinet des Livres, dont 1 500 manuscrits et 17 500 imprimés, qui traitent de l’ensemble des sujets de la connaissance universelle. Les manuscrits, dont le plus ancien date du XIe siècle, comprennent 200 manuscrits médiévaux, souvent enluminés. Les imprimés regroupent environ 300 incunables et 2 500 livres imprimés au XVIe siècle.

Les cuisines du château de Chantilly sont célèbres pour les dîners majestueux organisés par François Vatel, intendant de Louis II de Bourbon-Condé. En 1671, il organise trois jours et trois nuits de festivités en l’honneur du roi Louis XIV. Le jour du vendredi saint, la commande de poisson prévue pour le roi et sa cour n'arrive pas. Vatel, touché dans son honneur, se suicide au moment où la marée arrive...

Doté d’une superficie de 115 hectares, le parc du château de Chantilly est le résultat de plusieurs créations réalisées selon les modes de chaque époque : le jardin à la française dessiné par André Le Nôtre au XVIIe siècle, le jardin anglo-chinois à la fin du XVIIIe siècle et le jardin anglais au XIXe siècle.

Chef-d’œuvre architectural du XVIIIe siècle, les Grandes Écuries font figure de véritable palais pour chevaux. Ce sont les plus grandes écuries d’Europe ! Le bâtiment abrite aussi le musée du Cheval.

Liens utiles :

Blason de la ville de Chantilly