Accueil Carte du Monde Armoirie de France

Boulogne-sur-Mer

Le Tour du Monde en 80 ans - GBrisse

Un nouveau regard sur Boulogne-sur-Mer

Situé dans les Hauts-de-france dans le département du Pas de Calais, Boulogne-sur-Mer n'est pas seulement le premier port de pêche français. Cette ville vieille de 2000 ans compte nombre de centres d'intérêts souvent méconnus ! Pour ceux qui n'auraient de Boulogne que l'image d'un port de pêche industrielle et d'une ville ravagée pendant la seconde guerre mondiale, je vous offre ici une petite visite guidée qui vous fera franchir le pas de la découverte historique et culturelle...

Commençons notre visite par la zone maritime et l'embouchure de la Liane. C'est à Boulogne-sur-Mer que se trouve désormais le plus grand aquarium d'Europe : Nausicäa. Il faut en effet prévoir 4h de visite pour parcourir les deux circuits : Des rivages et des Hommes et Voyage en Haute Mer (ouvert en mai 2018). L'accent est mis sur la nécessité pour l'homme de préserver l'environnement marin.
Après cette fabuleuse visite, sillonnez la ville basse à la recherche des oeuvres street art. Elles sont nombreuses à Boulogne qui organise chaque année depuis 2016 son festival "Street Art - Art Urbain".
C'est dans la ville fortifiée que la visite de Boulogne est à son comble ! Certie dans ses remparts, la vieille ville est un concentré d'Histoire. Un bijoux dans son écrin de pierre ! On y trouve notamment la Basilique Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception et au-dessous : sa crypte, la plus vaste de France. Ses murs et ses voûtes entièrement peints renferment un prestigieux trésor d’Art Sacré. Le château-Musée non loin de là offre quatre espaces : le département d'archéologie méditerranéenne, le département d’ethnographie extra-européenne, le département d’histoire locale et le département des Beaux-arts. Descendez ensuite la rue de Lille pour atteindre la place Gaudefroy de Bouillon de laquelle vous trouverez l'hôtel de ville et le jardin éphémère, son beffroi, le Palais de justice, le Palais Impérial où séjourna Napoléon 1er et juste derrière, la confidentielle rue Guyale. Et pour parfaire cette visite de la vieille ville, promenez-vous simplement sur les remparts pour admirer la vue ou aux pieds des remparts pour flâner dans les jardins et découvrir la statuaire.

Proche de Boulogne-sur-Mer, à Wimille, la Colonne de la Grande Armée, dédiée à Napoléon 1er, offre une vue imprenable sur la ville et sur la mer du haut de ses 53 mètres de hauteur.

Je pourrais vous parler encore longuement de Boulogne-sur-Mer, mais j'en garde un peu "sous le coude" pour vous donner à nouveau rendez-vous un peu plus tard. J'ai encore moi-même pas mal à découvrir... Le label Villes & Pays d'Art et d'Histoire certifie l'engagement de Boulogne dans la valorisation de son riche patrimoine. De nombreuses brochures et documentations sont disponibles à l'office de tourisme. Différents parcours découvertes sont également disponibles pour faire découvrir la ville aux enfants en s'amusant.

Alors, conquis ou pas ? Regardez la galerie-photos et n'oubliez pas de laisser un petit commentaire en bas de page !


Quelques info en vrac :

Avec l'ouverture de son extension en mai 2018, Nausicäa est devenu le plus grand aquarium d'Europe. Son nouveau circuit Voyage en Haute Mer a été inspiré par l'archipel de Malpelo au large de la Colombie. 22000 animaux, parmi lesquels raies manta et requins marteaux, sont à observer sous un tunnel de 18 mètres de long. A la fin de ce circuit, l'immense baie vitrée de 20 m de long sur 5 m de haut offre un spectacle immersif dans le plus grand bassin d'Europe... Le second parcours (le premier en date) Des rivages et des hommes présente 36000 animaux marins et terrestres dont une dizaine d'espèces de requins. Le visiteur est sans cesse sensibilisé à la protection des espèces et des littoraux et à l'impact de ses actes sur le milieu marin, avec lequel il devra construire son avenir.

L’ancien château comtal, érigé sur les vestiges du rempart romain, est le premier château fort construit sans donjon dans l'histoire de l'architecture militaire. Depuis 1987, il abrite le musée qui offre quatre univers au visiteur : le département d'archéologie méditerranéenne avec la collection égyptienne (ayant appartenu au célèbre égyptologue natif de Boulogne : Auguste Mariette), ses sarcophages, sa momie et la collection de céramiques grecques constituée de près de 450 pièces, le département d’éthnographie extra-européenne avec une riche collection de masques alaskiens et d'armes océaniennes, le département d’histoire locale rappelle la richesse patrimoniale et historique de la ville depuis la Bononia antique jusqu’à l’épopée napoléonienne et au célèbre camp de Boulogne, enfin le département des Beaux-arts permet au visiteur de suivre l’évolution de la peinture depuis le 15ème jusqu’au 20ème siècle.

La basilique Notre-Dame de l'Immaculée Conception fut élevée entre 1827 et 1866 sur les ruines de l'ancienne cathédrale, détruite peu après la Révolution. Cet ensemble colossal au dôme culminant à 101 m de hauteur est inspiré de Saint-Paul de Londres, de Saint-Pierre de Rome, du Panthéon et des Invalides ! Récemment restaurée, la crypte de la basilique est l'une des plus vaste de France. Ce dédale de galeries s'étend sur 1400 m². Ses murs et ses voûtes sont entièrement recouverts de fresques. La crypte est aussi un musée abritant un formidable trésor d'art sacré et une collection lapidaire d’éléments provenant de l’ancienne cathédrale médiévale. La crypte est encore un lieu de mémoire associé au Général San Martin, libérateur de son propre pays l’Argentine, du Chili et du Pérou face aux colons espagnols. San Martin s'exile entre autres à Boulogne-sur-Mer où il meurt en 1850. Sa dépouille restera jusqu’en 1861 dans la crypte de Notre-Dame.

L'histoire de Boulogne-sur-Mer est indissociable de l'histoire de Napoléon 1er. C'est en effet à Boulogne que l'empereur installa ses troupes face à l'Angleterre, non pas pour s'en protéger, mais bien pour la conquérir. Les traces de cette épopée sont nombreuses et bien visibles. L'Hôtel Désandrouin, aussi appelé Palais Impérial se situe dans la ville fortifiée. Napoléon 1er n'y séjourna que trois fois. Il fût surtout le siège de l'Etat Major de l'armée lors de l'épisode du Camp de Boulogne. La façade du Palais de Justice comporte deux niches accueillant, l'une la statue de Charlemagne, l'autre la statue de Napoléon 1er... A deux pas de Boulogne, à Wimille, se dresse la Colonne de la Grande Armée. Erigée à la gloire de l'Empereur, la première statue qui y était posée représentait Napoléon en costume de Sacre et était dressée face à l'Angleterre, en signe de défiance. Cette statue, largement mitraillée durant la seconde guerre mondiale se situe désormais dans le petit musée du parc. La statue actuelle représente Napoléon en "Petit Caporal". Commandée par le Général De Gaulle, elle est posée dos à l'Angleterre, vraisemblablement par souci de ne pas froisser nos voisins... C'est aussi à Boulogne-sur-Mer que Napoléon distribua pour la toute première fois la Croix de la Légion d'Honneur à 2000 soldats du Camp de Boulogne. Une stèle marque l'emplacement.

Liens utiles :

Blason de Boulogne-sur-Mer